L’île Maurice : une destination attractive pour les investisseurs étrangers en 2024

Selon les prévisions de la Banque mondiale, le PIB de l’île Maurice devrait croître de 8 % en 2024. Cette croissance serait soutenue par plusieurs facteurs, notamment la reprise du tourisme, l’investissement privé et les réformes économiques. Strafin fait le point pour vous !

Mention spéciale pour la reprise du tourisme

Selon les données les plus récentes de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) publiées le 20 novembre 2023, le nombre de touristes en provenance de l’étranger a atteint 605 000 en 2023, enregistrant une augmentation de 110 % par rapport à 2022. Cette performance dépasse les prévisions du gouvernement mauricien, qui tablait sur 600 000 visiteurs. Notamment, le mois de décembre 2023 devrait se démarquer comme le mois le plus fructueux de l’année, avec l’arrivée prévue de 125 000 touristes. Les principaux marchés émetteurs ont été la France, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, l’Inde et la Chine.

Cette reprise du tourisme est une excellente nouvelle pour l’économie mauricienne, fortement dépendante de ce secteur, représentant environ 20 % du PIB du pays. Prévoyant une continuité de cette reprise en 2024, on s’attend à une stimulation de l’investissement privé dans le tourisme.

Voici quelques exemples concrets d’investissements privés prévus en 2024 :

  • Le groupe hôtelier sud-africain Sun International prévoit d’investir 500 millions de dollars dans la construction d’un nouveau complexe hôtelier sur l’île Maurice.
  • La banque britannique HSBC prévoit d’ouvrir une nouvelle succursale à Maurice.
  • La société de logiciels indienne Tata Consultancy Services prévoit de créer un nouveau centre de développement à Maurice.
  • La société textile mauricienne Teejay prévoit d’investir 200 millions de dollars dans la construction d’une nouvelle usine.

L’investissement privé

L’investissement privé devrait également augmenter en 2024. En 2023, l’investissement privé a atteint 1,5 milliard de dollars, soit une hausse de 10 % par rapport à 2022. Cette tendance devrait se poursuivre en 2024, avec une estimation de 1,8 milliard de dollars.

Les réformes économiques

Le gouvernement mauricien a mis en œuvre plusieurs réformes économiques ces dernières années. Ces réformes ont notamment permis de réduire le taux d’imposition des sociétés de 30 % à 15 % et de simplifier le système fiscal.

Le gouvernement mauricien a annoncé plusieurs réformes économiques dans son budget 2023-2024, dont certaines sont destinées à attirer les investisseurs étrangers.

Chiffres supplémentaires

  • Le PIB par habitant de l’île Maurice devrait atteindre 10 000 dollars en 2024.
  • Le taux de chômage devrait se situer à 6 % en 2024.
  • L’inflation devrait se situer à 3 % en 2024.

Réduction du taux d’imposition des sociétés

Le taux d’imposition des sociétés a été réduit de 30 % à 15 %, ce qui place l’île Maurice parmi les pays les plus compétitifs en matière de fiscalité des entreprises. Cette mesure devrait attirer les investisseurs étrangers qui cherchent à réduire leurs coûts.

Simplification du système fiscal

Le système fiscal mauricien a été simplifié, ce qui devrait rendre plus facile pour les investisseurs étrangers de comprendre leurs obligations fiscales. Cette mesure devrait également réduire les coûts de conformité.

Nouveau régime d’investissement

Le gouvernement mauricien a lancé un nouveau régime d’investissement, le Mauritius Business and Investment Incentives Scheme (MBIIS), qui offre une série d’avantages fiscaux et non fiscaux aux investisseurs étrangers. Parmi ces avantages figurent une exemption de l’impôt sur le revenu pendant 10 ans, une réduction de l’impôt sur les sociétés de 50 % et un accès facilité à la main-d’œuvre.

Autres mesures

En plus de ces mesures, le gouvernement mauricien a également annoncé d’autres mesures visant à attirer les investisseurs étrangers, notamment :

  • La création d’un fonds souverain de 10 milliards de dollars pour investir dans des projets d’infrastructure et de développement durable.
  • La mise en œuvre d’une stratégie nationale de développement des compétences pour répondre aux besoins des entreprises.
  • La promotion de l’île Maurice comme destination touristique et d’affaires.

Des opportunités pour les investisseurs étrangers

Les perspectives économiques positives de l’île Maurice en 2024 devraient attirer les investisseurs étrangers. Les secteurs les plus prometteurs pour les investisseurs étrangers sont le tourisme, les services financiers, les technologies de l’information et de la communication, et l’industrie.

Le tourisme

Le tourisme est un secteur important de l’économie mauricienne et représente environ 20 % du PIB. L’île Maurice est une destination touristique populaire, connue pour ses plages de sable blanc, ses eaux turquoises et sa culture multiethnique. Les investisseurs étrangers peuvent investir dans le secteur du tourisme en construisant des hôtels, des complexes touristiques ou des infrastructures touristiques.

Les services financiers

Les services financiers jouent un rôle crucial dans l’économie mauricienne, avec l’île Maurice établie en tant que centre financier offshore accueillant de nombreuses sociétés offshore. Les investisseurs étrangers ont la possibilité de s’engager dans le secteur des services financiers en créant une banque offshore, une société d’investissement ou une société de gestion d’actifs.

Simultanément, le secteur des services financiers devrait également profiter de l’investissement privé, en tant que pivot majeur pour les sociétés offshore.

Les technologies de l’information et de la communication

Les technologies de l’information et de la communication sont un secteur en croissance rapide de l’économie mauricienne. L’île Maurice est un centre d’excellence pour les TIC et accueille de nombreuses sociétés de TIC. Les investisseurs étrangers peuvent investir dans le secteur des TIC en créant une société de logiciels, une société de services informatiques ou une société de télécommunications.

L’industrie

L’industrie est un secteur important de l’économie mauricienne et représente environ 15 % du PIB. L’île Maurice est un centre d’exportation pour les textiles, les produits chimiques, les produits pharmaceutiques et les produits électroniques. Les investisseurs étrangers peuvent investir dans le secteur de l’industrie en construisant une usine, en créant une entreprise de fabrication ou en investissant dans une entreprise existante.

Conclusion

Les perspectives économiques de l’île Maurice en 2024 sont positives. L’île Maurice est une destination attractive pour les investisseurs étrangers, qui peuvent trouver des opportunités dans un large éventail de secteurs. Strafin, avec son équipe d’experts est prête à vous aider à respecter ces normes tout en simplifiant le processus pour votre entreprise. Comptez sur notre assistance dans tous les aspects de l’investissement.